Aller au contenu principal
Publication provisoire

La Vierge, .. sa Mémoire et sa Prémonition .. sa Moire et son Acceptation ..

la Mémoire agit en nous comme un conditionnement, comme une prémonition .. elle est un attachement à sa Moire .. la Moire est la souffrance longuement imprégnée en nous au fil du temps et des générations, au cours des cycles et des ré-incarnations .. la Moire est une non-acception de la possibilité d’être un jour, libre de tout attachement .. de toute souffrance de soi ..

.. Mardi matin, 23 août 2022, à 05h15, selon l'astrologie occidentale, comptant en mode tropical, nous entrons dans la maison des Terres de la Vierge fकन्या [kanya] .. un Soleil A qui fait son entrée tropicale à 0° de la Vierge f avec un ascendant solaire AS à 13°46’ du Lion e, .. de plus, un ascendant AS conjoint 0 à Vénus C placée respectivement à 13°46’, et à Cérès O à 13°36’ du Lion e, favorisant les rencontres qui portent chance en les événements ou espérance en la vie .. et les relations qui font vibrer ou grandir dans la joie .. cette année VI, à l'instant même du 0° de la Vierge f, l'ascendant lunaire AL ou Part de Fortune D est à 27° des Gémeaux c, conjoint 0 à Pallas P à 23° .. la Lune E descendante à 13° du Cancer c, est pleinement conjointe 0 à Lilith à 15°, Maison XII .. donnons-nous l’occasion de faire un bilan des ressentis qui nous auront traversé pendant toute l’année .. la Vierge f fait toujours monter à son esprit ce qu'elle ressent clairement en son ventre ..
.. les Terres de la Vierge f sont des bulles d’espace-temps .. des bulles de mémoires et d’émotions, flottant atemporellement dans leur propres propres univers cerclés .. les Terres de la Vierge f sont des éco-systèmes qui survivent d’eux-mêmes à eux-mêmes, .. ils trouvent leur subsistance et leur harmonie d’eux-mêmes en eux-mêmes, tels des sanctuaires de soi-même oubliés .. des paradis perdus .. par co-existence en l’ici et maintenant, ces éco-systèmes créent une forme propre d’éternité suspendue, les mettant en symbiose simultanée dans l’ici et le maintenant, le passé ressenti et le futur pressenti .. des univers autant forts dans leur contribution à leur harmonie intérieure, que fragiles quand exposés à l’intrusion de l’extérieur .. la Vierge f est le symbole de l’attachement par besoin d’appartenir délibérément à une mémoire intriquée dans la matière et harmonieuse en sa vibration .. et du détachement total de toute souffrance liberticide, d’être obligé ou contenu à son coeur défendant, à une mémoire qui n’est pas la sienne .. la Vierge f n’appartient à quelque chose ou quelqu'un, que pour s’appartenir à elle-même .. elle cherche à comprendre et à redevenir sa propre matrice d’existence, sa propre source de perpétuation .. elle est, en le même instant, un temps suspendu, la fin annoncée du cycle d’un monde et le re-départ nécessaire d’un autre cycle .. elle est une continuité temporelle, un processus qui cherche à se comprendre dans ses mémoires atemporelles .. et à se survivre dans ses déboires éternels .. elle est la prémonition et l’adaptation, elle est l’envie et l’acceptation .. elle est le chemin d’une intégration et d’une compréhension .. de ce soi éternel, co-habitant en moi et en ce monde cerclé, qui inclut l’autre, .. et de cet autre, avec qui je suis amené à co-exister, qui est le pont mémoriel entre le passé et l’avenir de soi .. et du soi .. pour la Vierge f tout n’est qu’ art de la symbiose, un exercice difficile mêlant proximité et distance .. intimité protégée et ouverture à l’autre .. transparence ostensible et autisme farouche .. équanimité de chance et mémoire de ses justes acquis .. en sanskrit Virgo f veut dire : énergie qui sort de son sommeil, lumière qui sort de sa Terre D, en jachère ..