Aller au contenu principal

ज्योतिषशास् : [jyotishastra]

l'art de lire la lumière

la lumière du destin écrit dans le ciel étoilé :
le [karma] est le feu de la vie ..
celui qui nous anime ..
et celui qui nous brûle ..
la lumière du ciel est l'odyssée de ce feu karmique ..

ज्योतिषशास्त्र [jyotishastra] l'art de lire la lumière du destin dans le ciel étoilé :
.. l’astrologie karmique est la lecture de la lumière du chaos du ciel .. elle est la première astroscience de la psyché .. la première science de la psycanalyse ..
.. le chaos est cet ordre qu’on ne comprend pas .. car notre conscience pour la lire, n’est pas assez profonde .. pas assez détachée .. pas assez désintéressée .. pas assez grande et flexible ..

.. l’astrologie karmique raconte les révolutions du soleil .. la danse des saisons .. les récoltes des lunes .. le chant des planètes .. la musique des constellations ..
.. elle nous rappelle que nous sommes lumière du passé et légende du futur .. mais aussi que nous pouvons nous laisser à devenir des créatures prédictibles de souffrance et d’envie ..
.. l’astrologie karmique lit les maisons de la lune .. les noeuds lunaires .. la lune noire .. les planètes rétrogrades .. les éclipses de lune et de soleil .. les astres de fumée .. la couleur des étoiles .. les reflets des galaxies .. le murmure des saisons .. le poids des ombres gravitationnelles portées par les alignements planétaires ..
.. l’astrolgie karmique est une poésie existentielle, une musique harmonique, une mélopée d’un avenir mythique à ré-écrire .. et le récit d’un passé onirique à réinventer ..
.. elle est la première science de la psychologie humaine .. elle décrit la nature et la profondeur de notre psyché .. et la profondeur de notre esprit rend notre avenir pathétiquement plat, .. ou fantastiquement imprévisible .. selon la gnose tantrique le corps est le feu, l'âme la vibration ignée (0la chaleur) .. et l'esprit est la lumière

देववानी [devavani] l'art de lire l’oracle ..
.. lecture de l'ancien Tarot de Marseille, comme instrument de sondage de l'inconscient collectif
.. art de la numérologie tantrique, le décodage de la clé sacrée des Nombres dans notre psché inconsciente ..

 

Cela t’inspire? Accède à plus de contenu et d’informations.

Fragments de connaissance

Fragments of knowledge

Concepts or blogs excerpts.

Comment les Traditions Tantriques Comptent les Lunes

Comment les anciennes traditions indo-européennes comptent-elles les Lunes ? ..

Les traditions indo-européennes tiennent comptent de 3 facteurs pour compter les lunes, une nouvelle lune étant le début de la lunaison ( le soleil et la lune sont ensemble devant la terre ), mais une lune porte le nom de sa position dans le ciel quand elle sera pleine .. la pleine lune est le contre pouvoir, le contre-poids, l'opposé donc l'égal du pouvoir du soleil ( en pleine lune, le soleil et la lune sont de part et d'autre de la terre ). Le cardinal est la corrélation solaire, le fixe est la corrélation lunaire et le mutable est la corrélation terre ou stellaire :

  1. la proximité "cardinale" d'un événement solaire culminant tel le solstice d'hiver, l'équinoxe de printemps, le solstice d'été et l'équinoxe d'automne ..
     
  2. la synchronicité "fixe" ( ou l'amalgame ) la plus évidente ou la proximité la plus proche d'une pleine lune avec un événement solaire .. un point cardinal fait le pont avec une pleine lune ( en émergence maximale ), elle crée une zone de fixation relationnelle ..
     
  3. la proximité "mutable" d'un jour de la semaine, d'un jour du mois, d'une date de l'année la plus proche d'une zone "fixe" .. ce triptyque est appellé "mutable" .. elle est l'unicité d'un événement, et sa remembrance au travers de la roue du temps ( saisons, expériences, rencontres, comparaison et relationnel ) décidera si humainement il convient de compter au delà d'une à quatre lunes pour le minima, 12 à13 pour le maxima .. 

 

  1. La voie Ayana du Mahasamkranti ( ou Yamyayana ) célèbre le Tantra d'Or du Solstice d'Hiver, elle prend son point de repère entre le Kashtha du solstice et la Pleine Lune du Solstice la plus proche ( c'est le Minuit du Soi, le Soleil du Sud est à son renouveau, il éclaire notre Obscurité Intérieure et la Lune du Nord est donc à son plein, elle éclaire notre Soi Extérieur ) .. Un sommet solaire, le Kashtha est considéré comme l'égal d'une pleine lune, comme le milieu d'un pont entre ses deux rives. On comptera les lunaisons dès la première lune après le royaume ( ou château, ou cercle, ou cristal ) du Solstice d'Hiver. Ce royaume est grand comme une lune, on ne comptera la première lune qu' après la fin de la zone du Solstice d'Hiver .. Le Solstice retient le flot du temps comme un barrage, il soutient le temps comme un taureau, il efface les blessures du temps comme une mère, il protège la mémoire de ses remparts comme un château , il modère l'eau comme un étang .. le Solstice est considéré comme une Pleine Lune "Père" , ( ou une Pleine Lune Solaire de remise à zéro du temps ) qui exclura le compte de toute nouvelle lunaison 15 jours avant et après sa manifestation ..

    Par exemple, la Pleine Lune du 25 avril 2013 est considérée comme la Quatrième Lune, en comptant depuis la fin lunaison de Dakshinayana, celle du Solstice d'Hiver ..

    Le cycle des Nouvelles Lunes d'après le Solstice d'Hiver, montre les étapes de Sagesse, les étapes de Maturité, les étapes de la Conscience grandissante, les phases de la Compréhension de ses Limites et de ses Problèmes .. Elle relate la Découverte de notre Dépendance et de nos Besoins .. Elle relate la Conscience de notre Destin, de notre Souffrance, de notre Fragilité, de notre Inertie, de notre Collusion avec les Autres, la Conscience de nos Crises existentielles et de nos Illusions ..

    La voie Ayana est reflet de la Foi en la Sagesse Terre .. la Sagesse est le Chemin ..
     
  2. La voie Brahmana du Mahavishuva ( ou Murti / Purusavatara ), célèbre le Tantra Blanc de l'Equinoxe de Printemps ( il est le retour de la Croissance et le Soleil Croissant ) . Elle prend son point de repère entre l'Equinoxe et la Pleine Lune la plus proche, soit la Pleine Lune de Pâques, le passage à gué de la Lune de l'Ouest .. Le Soleil de l'Est Croissant est en contre-poids avec l'Energie de la Lune d'Ouest Décroissante,  la Lune qui commence à éclairer l'Obscurité Intérieure, c'est l'Aube du Soi .. La Pleine Lune du 25 avril est appellée la Première Lune, on comptant depuis Mahavishuva, l'équinoxe de printemps, le pont des Poissons au Bélier qui ouvre le Cercle du Soleil Terre .. Le cycle des Lunes commençant après la Pleine Lune de Pâques, montre les pas du changement, de la croissance de la vie, de la croissance du nouveau désir, de la nouvelle foi, de la nouvelle volonté, de la renaissance, du rafraichissement de la mémoire, de l'innocence du coeur, de la force d'un nouvel espoir, d'une nouvel état d'esprit, d'une nouvelle vision de soi (utopie de soi ) .. d'une coupure avec les blessures du passé ( non-croyance, non-opinion, non-jugement, préjugé de non-cuplpabilité et d'ignorance des préjudices causés : comme je ne connais encore rien de moi, donc rien de la conscience de l'autre, il est comme moi non-coupable et ignorant de la culpabilité de ses actes, au bénéfice du doute ) ..

    La voie Brahmana est l'Espoir en la Sagesse Feu .. Vivre c'est se donner une chance de changer ..
     
  3. La Voie Surya de l'Uttarayana ( ou Udagayana ) célèbre le Tantra Noir du Solstice d'Eté .. Elle prend son point de repère entre le Solstice d'Eté et la Pleine Lune la plus proche. Le Soleil du Nord est à son plein, il éclaire le Soi extérieur ( l'Eternel Commencement et l'Eternelle Fin ) et la Lune Noire / Lilith, la Lune du Sud, est donc à son renouveau, elle berce notre totale Obscurité Intérieure .. C'est le Midi du Soi .. Le cycle des Lunes commençant après la Pleine Lune de Surya montre la Liberté de la Forme, la Liberté de l'Enveloppe, la Liberté de Croyance .. l'Exaltation de l'Esprit du Héro, Agent non-égoïc, état d'esprit plus qu'humain et non humoral, Agent des esprits divins et de leurs destinées. La Pleine Lune du 25 avril est appellée la Dixième Lune, on comptant depuis Uttarayana, le Solstice d'Eté, elle est la Lune du Glissement vers la Libération possible ..

    La voie Surya est l'Emanescence Amoureuse de la Sagesse Lumière .. La Lumière est la libération de toute forme ..
     
  4. La voie Utopia du Jalavishuva ( ou Kalpanarsti ) célèbre le Tantra Rouge de l'Equinoxe d'Automne .. Elle prend son point de repère en l'Equinoxe d'Automne et la Pleine Lune la plus proche. Le Soleil de l'Ouest décroissant (Blanc), commençant à éclairer le Soi Intérieur est en équilibre avec la Lune de l'Est croissante (Rouge) qui va éclairer le Soi Extérieur, c'est le crépuscule du Soi. 

    La Pleine Lune du 25 avril est appellée la Septième Lune, on comptant depuis Jalavishuva, l'Equinoxe d'automne, elle est la Lune de la Vision du Futur .. Le cycle des Lunes commençant après la Pleine Lune d'Utopia montre les Temps de la Vision du Futur, les Temps des Echéances, les Temps comptés pour trouver les Solutions aux Problèmes qu'affronteront les futures générations ( l'avenir des autres / les dernières échéances de soi-même ), le Temps des Départs, de l'Exode et des Migrations, le Temps des Fins annoncées, le Temps des Chasses, le Temps d'Engranger des Réserves, le Temps des Prières protégeant des Possibles Surprises et Invasions, le Temps des dernières grandes Récoltes, le Temps de Penser à l'Autre, le Temps des Pertes du Passé, le Temps des Sacrifices, le Temps des Enfants du Futur, le Temps de refermer le Cercle, le Temps du Bilan, le Temps du Métal du Mental .. le Temps de ce qui va changer grâce au sacrifice du soi, le Temps de ce qui va persister malgré soi .. la Fin du soi est le Début de l'Utopie du "nous", Moi avec les Autres .. 

    La Voie Utopia est la Paix dans la Sagesse Purificatrice de l'Eau ..  L'Autre est ma chance de me retrouver ..

Fragments of knowledge

Concepts or blogs excerpts.

Archétypes du Moi

Ascendant AS, Descendant DS, Milieu de Ciel MC et Fond de Ciel FC ..

.. l’ascendant AS (=l’étoile-archétype du matin à l’Est du ciel) est l’idéation exaltée (=progressive) ou forcée (=régressive) de soi, le « moi » devenant le « sur-moi » modélisé et ascendé, idéalisé et ascensionné, la conscience qu’on a (ou qu’on voudrait avoir) de soi ..

.. le descendant DS (=l’étoile-archétype du matin à l’Ouest du ciel) est l’idéation de l’autre, la relation à  l' « alter-ego » .. l’autre « moi » modélisé de façon progressive ou régressive, la conscience qu’on a de l’autre (ou qu’on voudrait avoir de l'autre), âme soeur ou étranger (=le « non-moi » ou le « ça » )  .. mais également de son corps ou de ses actes ( enfants, réalisations, projets) qui sont mes descendants ..

.. le milieu du ciel MC (=l’étoile-archétype du matin au Midi de son ciel matriciel) est l’idéation de sa vocation sociale (=profession, service de l’autre),  .. de sa socialisation progressive ou régressive .. la conscience qu’on a des autres (ou qu’on voudrait avoir des autres) avec qui on veut interagir (=le « ils » ou « eux ») et du monde qu’on veut conquérir .. faire sien .. trouver sa place ..

.. le fond du ciel FC (=l’étoile-archétype du matin au Minuit de son ciel matriciel) est l’idéation de ses racines et de son cercle familial, de ses ressources en soi-même .. la conscience progressive ou régressive de ses ressources énergétiques (=le « nous »), du monde-matriciel qui nous a façonné et conçu (ou qu’on voudrait avoir) .. et auquel on est redevable, la dette psychique, animique et énergétique, ..cette attente ancestrale qui nous lie et nous oblige ..

Fragments of knowledge

Concepts or blogs excerpts.

Orbes et Aspects

Signification des Orbes et des Aspects :

les Angles-Relations entre Planètes en Astrologie :

  • .. conjonction (=0°: dépendance consentie ou fusion interférente )
    adéquation, assimilation, superposition, imposition = unité
  • .. quart de sextile (=15° : début de fissure, danger d’usure, début de divergence / recherche de plaisir, trouver sa place, sa liberté ) (360°/24)
    mise en richesse, en variation, en partage individuel de l’espace commun
  • .. semi-sextile (=30°: en voie d’intégration ou de rupture ) (360°/12)
    cohabitation, concession, voie d’intégration ou de séparation
  • .. demi-carré (=45° gains ou dommages collatéraux ) (360°/8)
    hésitations, doutes, remise en cause, tentatives de dégagement,complétudes et crises
  • .. sextile (=60°: cohésion ou cohabitation harmonieuse ) (360°/6)
    harmonie, cohésion, complémentarité, affinités sexuées
  • .. quintile (=72° multiplication harmonique (360°/5)
  • multiplication libre, contamination naturelle impossible à contrôler
  • .. carré (=90° : en action conflictuelle ou en réaction constructive ) (360°/4)
    mise en exergue des contractions contradictoire,
    mise en construction par respect des intérêts opposés ..
    mécanismes automatiques de freinage et de compensation
  • .. trigone (=120°: expansions débridées ou contenances de bon aloi, triplicités ) (360°/3)
    expansions harmoniques et multiplications dominantes , tendances et influences favorables
  • .. sesqui-carré (=135° confrontations et prises de liberté) 13x 360°/24)
    multiplication des tensions pour l’émancipation
  • .. biquintile (=144° harmonique mise en majoration ) (2x 360°/5)
    enclin, retour du naturel 
  • .. quiconque (=150° tension interne, attention marquée ) (5x 360°/12)
    tensions mentales, divergences internes
  • .. opposition (=180°: différentiation par opposition et antagonisme par complémentarité ) (360°/2)
    antagonisme complémentaire fortifiant, objectivité, dépression, contradiction, dualité