Aller au contenu principal
Publication provisoire

11e Pleine Lune de l'An V ..

कार्त्तिक पूर्णिमा [karttika purnima] .. en कृत्तिका [krittika] .. la lumière d’un désir sans objet, produit par notre mental devenu pleinement radiant, brûlant ainsi l'ombre de sa fausse nuit .. et la pénombre de sa fausse lumière ..

Vendredi 19 novembre 2021, à 10h00 du matin, c’est l’entrée dans la onzième Pleine Lune de l'An V, कार्त्तिक पूर्णिमा [kārttika purnima], en कार्त्तिक माष [kārttika māsam] .. à 3° du Taureau b, cette Pleine Lune E se fera voiler à l’approche de Rahu ƒ, à 8°R du Taureau b, par une très longue éclipse lunaire partielle .. elle transite cette année en fin de नक्षत्र [nakshatra] de कृत्तिका [krittika] en Taureau b, dans son 4e et dernier  पद [pada], dédié à Jupiter G et aux Poissons l, célébrantt la fin abrupte d'un cycle et au long commencement d'un nouveau ..
.. ce पद [pada] cerne dans la constellation de Persée, les lumières de l’étoile jaune-blanche d’Alpha Persei, appelée Mirfak .. et de celle d’Iota Persei, appelée Algenib ..
.. dans le monde des légendes concernant Persée, et des étoiles qui éclaire sa pensée, Mirfak est l’étoile de l’« attirance séduisante pour la partialité ou pour l'apparence des choses qui fait faillir le héros » .. de l’apologie de la faille dans l’armure de la psyché, de la non-pleine conscience .. elle est placée sous le flanc droit de Persée, elle désigne le point faible du héros .. le parti pris .. l'emprise qu'a sur lui, l'inconscient collectif .. l'inconscient collectif se sert du héros, le manipule et le sacrifie pour une cause cachée, qui le dépasse .. 
.. Algenib est l’étoile qui permet de concevoir la totalité du monde, la globalité des choses .. voir en un seul instant toutes ses forces et toutes ses faiblesses .. la mosaïque du un .. la puissance du code natif qui agit au fond de son être .. le code natif révèle la vraie nature d'un être et l'accomplit .. Persée veut dire : le héros de la nouvelle légende, celui qui vient de nulle part et se dresse et qui se dresse contre l'inconscient collectif .. l'ancienne légende ..
.. कार्त्तिक पूर्णिमा [kārttika purnima] est la dernière pleine lune de शरद् [sharad], l'automne, et annonce la chute toute proche de la lumière du Soleil A vers la noirceur de l'hiver .. en mode sidéral, le Soleil A est en Scorpion g, placé dans le नक्षत्र [nakshatra] de विशाख [vishākha], symbole de l’accident ou de la blessure qui créent soudainement l’éveil, qui suscitent avec violence, la prise de conscience .. mais semblent juste après, nous laisser seul, hagard face la longue nuit glacée de l'hiver .. réveillant la peur d'affronter notre solitude intérieure, car le manifesté nous sépare de nous-même et nous rend seul, confronté à notre vide intérieur .. le non-manifesté nous connecte mieux à nous-même .. et nous unis étonnamment dans une plénitude intérieure ..
.. l’éclipse lunaire partielle provoquée par l’approche par la Lune E de Rahu ƒ, va créer une Lune de Sang en Taureau b, mettant en lumière par sa pénombre, le désordre en notre maison .. le trouble dans notre stabilité intime .. nos humeurs, nos habitudes vont être sollicitées, et montrer notre non-adaptation à ce monde actuel .. la prochaine nouvelle lune du 4 décembre 2021, celle de मार्गशिर अमावास्या [mrigashira amavasya], sera donc l’occasion d’une éclipse solaire totale .. la XIVe de ce siècle .. pour ceux qui sont dans la non-attente, leur générosité va être récompensée .. pour ceux qui ont protégé égoïstement leurs acquis, un immense sacrifice va être à faire .. ou à consentir ..