Aller au contenu principal
Publication provisoire

Entrée à 0° tropical du Cancer .. le Solstice d’Eté en sa Conscience ..

la Conscience est un Espace-Temps intérieur, un état de pensée récurrent, mis en relation ou en boucle avec notre émotion périnatale et matricielle initiale ..

Lundi 21 juin 2021, à 05h20 ( GMT +2 ), nous passons à 0° tropical du Cancer d, par le Portail Sud du Roi Soleil A, .. par la Porte du Solstice d’Eté, .. la Porte Solaire du Solstice d’Eté est une Fleur épanouie qui est à la fois, la destination, l’apogée d’un voyage solaire, l’entrée temporaire dans la Cité Céleste अयोध्या [ayodhya] l’invincible cité .. et l'accès restreint à la Haute Cour du Roi न्यायालय [nyayalaya], la Cour de Justice du monde solaire éternel .. l’incorruptible Cour des Lois du Roi Soleil A, symbolisant en milieu de son cercle,  l'Union du Roi, le Soleil A,  l'Esprit de la Forme, les Lois de la Forme .. et de sa Reine, la Lune E, la Conscience de la Forme .. la Cour du Pouvoir du Couple Androgyne, est là où les deux souverains ordonnent avec grâce et harmonie dans la lumière .. ils font et donnent le Sens à leur cosmogonie ..
.. en été, saison faitière de la conscience de soi, ouverte par le Solstice, par l’entrée du Soleil A en la Maison du Cancer d, en plein Sud, .. Lune E et Soleil A dévoilent alors au grand jour les pouvoirs de leur règne légitime, .. et de leur leadership sexué, sur le monde matériel, sur la vie, sur la Terre D, sur le monde des émotions divines et des humeurs humaines, .. « pouvoirs de l'exercice du pouvoir  », .. en permanente émulsion et modération, .. en permanente compassion et compensation .. Lune E et Soleil A sont des énergies de pouvoir absolu sur l’intelligence émotionnelle fragilisée par l'émotivité .. ces deux énergies Lune E et Soleil A, cherchent la canalisation de l’adrénaline, face au stress qui amène la perte de contrôle de soi, l'égarement humoral .. du sang froid face à la peur .. ou à la panique de perdre son feu, .. à la vision de la possibilité de totale perte de toute possession de pouvoir sur autrui .. ou de tout pouvoir sur soi-même,  .. l’utilisation intelligente de la sensibilité, face à la sensiblerie, .. le maniement habile du sentiment face à la « sentimentalerie » .. la gestion de l’intelligence émotionnelle, face au débordement émotif .. le pouvoir de l’abnégation, face à la négativité ..  elle est la capacité de non-pensée, de non-mouvement face à l'angoisse, .. face à l'effroi du danger ultime, .. face à l’idée de vengeance .. face à l'idée de sa mort, ou de celle de l’être cher, de celui dont on tire secrètement sa force, sa stabilité, sa supervision .. ces pouvoirs sont complémentaires et complices, mais se révèlent également contradictoires et compliqués à manipuler .. ils montrent si nous avons compris intimement ce quoi aspire une âme humaine .. ce à quoi aspire notre volonté ou notre destin .. celui qui règne sur le royaume de ses émotions, règne sur le monde .. et avec tout ce qu'il met en relation avec soi ..

.. auto-gratification et auto-sabotage se mélangent en nous sans cesse par notre pensée, .. et flirtent ensemble en notre moi, comme dans tout centre de pouvoir, mais spécialement dans ceux de कर्क [karka] la Lune E et de  सिंह [simha] le Lion E .. le point faible de la conscience lunaire est son rapport de souffrance avec la maladie, .. avec la perte de l’honneur, .. contracté dans la défection du support attendu des siens .. ou dans la trahison de sa progéniture, .. à la déchéance et l’exposition à la mort ordinaire, misérable .. en philosophie tantrique, comme l’a clairement expliqué Krishnamurti de son vivant, en notre conscience, la peur du temps, de la mort et de l’inutilité de la pensée, .. le constat de la non-véracité de notre mémoire, .. sont à la source de notre souffrance maladive, car la pensée crée le temps, et le temps met à mal tout pouvoir, qui doit être, par le travail d’usure du temps, toujours ré-assuré ou il sera déchut, toujours reconquis ou il sera abandonné, toujours conservé ou il sera relégué, retransmis à quelqu’un d’autre que soi-même, à quelqu’un des siens, sur lequel on aurait une emprise, car le temps et la pensée, la souffrance et la maladie, mettent fin à tout pouvoir séculier, la panique liée à la déchéance, la pensée liée au temps, sont à l’origine de la souffrance en nous, car par instabilité émotionnelle, tout est poussé de soi-même en soi-même, à l’impermanence de soi, à la destitution de soi, à la perte du pouvoir de soi .. le pouvoir matriarcal absolu de la Lune E est que par la transmission de la pensée de mère à sa fille-enfant, .. le pouvoir de l’émotion, affectant par modération éthique autant le comportement de l’enfant que celui de la mère, la résilience continue, au travers des générations, pour que le pouvoir de la rémanence de soi survive en les siens, .. grâce à et malgré la souffrance de sa conscience ..

.. le Temps et l’Espace sont des énergies-consciences, qui misent en relation, par affection ou par aversion, par attachement ou par refoulement, créent le vase, ouvert et fertile, .. ou fermé et redondant, de la matrice de notre psyché en résilience .. qui en nous ordonnent nos émotions cycliques et nos consciences matricielles ..