fbpx Bélier .. Sortir de son Obscurité .. | resonant worlds Aller au contenu principal

Tu navigues actuellement sur la nouvelle version de notre site. Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités, nous t'invitons à faire un login
Si nécessaire, tu peux demander un nouveau mot de passe en cliquant ici.

aries-and-lungs
Publication provisoire

Bélier .. Sortir de son Obscurité ..

Renaître à Soi-Même, .. Retrouver le Feu intérieur qui nous a fait venir au Monde ..

Vendredi 20 mars 2020, à 22:49 en fin soirée ( GMT+1 ), c’est l’équinoxe de printemps, महाविषुव [mahāvishuvā], nous entrons à 0° tropical du Bélier a, मेष [mesh], nous passons de l’autre côté du miroir du monde .. en la saison claire et chaude ..

.. nous sortons de notre engourdissement, de l’accouchement sans fin de cet étrange et caustique hiver 2019-20, ..
.. nous entrons alors dans la réalité du printemps et dans sa lumière ..
.. en आयुर्वेद [ayurveda], l’équinoxe de printemps signe un moment fondamental, une bascule dans une autre réalité, celle de l’espace et du temps transitoire .. avec ses नक्षत्र [nakshatra] d’आश्विनी [ashvini], भरणी [bharani] et कृत्तिका [krittika], le temps du Bélier a, मेष [mesh], représente un nouveau départ à prendre, une marche en avant à initier, un challenge à tenter, une énergie innovatrice et évolutive à chevaucher, .. et en même temps, le printemps est un rappel austère de ses fondamentaux .. une invitation à se concentrer sur l’essentiel, .. la joie d’être en vie .. et le pouvoir magique du feu intérieur à partager avec les siens ou avec ses semblables ..

Astrologie karmique

Rapide lecture astrologique de cette entrée nocturne, à 0° tropical du Bélier a, au 20 mars de l’An IV, à 22h49 du soir (GMT+1) ..

 

selon la nouvelle astrologie occidentale, qui compte en mode tropical ..

.. toute l’activité du ciel de ce début de printemps, est totalement concentré sur sa partie Nord-Est, de la Terre du Capricorne j, à la Terre du Taureau b, bref dans le confinement .. seuls Rahu ƒ à 4°R du Cancer d en Maison V .. et Junon M à 17°R de la Balance g en Maison VIII, échappent à ce conglomérat planétaire .. ils sont tous deux rétrograde, et nous incitent à trouver une solution positive à notre solitude forcée .. ou de trouver l’occasion unique que l’actualité virale nous pousse à trouver : nous ré-inventer, d’ailleurs avons-nous d’autres choix ? .. Rahu ƒ en Cancer d, Maison V, incite à changer ses habitudes et transformer son corps mis en péril immunitaire .. Junon MR en Balance g, Maison VIII, incite à accueillir positivement sa solitude maritale, ou son infortune conjoncturelle, .. notre malédiction karmique principale est l’addiction à une image sociale et passéiste de soi .. la Part de Fortune D, ascendant de la Lune E est à 21° du Sagittaire i, en fin de Maison X , Milieu du Ciel MC .. nous incitant à nous connecter en énergie, à notre famille de coeur, au delà et malgré le confinement .. la spiritualité a été conçue pour nous sortir de situations pareilles ..

.. le Soleil A est en conjonction 0 avec Chiron  et Lilith  en Bélier a, Maison II .. découvrant l'amour distant .. l'amour sans possession .. sans attente .. sans obsession .. sans décompensation ..

.. la Lune E 13° et Cérès O 19° du Verseau k, Maison I sont en conjonction 0 .. et en semi-sextile 1 avec Neptune J à 19° des Poissons l, également en Maison I ..  attention au baby boom, .. et simultanément, attention aux crises de couple, aux séparations .. le confinement apporte l’ennui et la compromission, l’amour ( syndrome de Stockholm) et la haine de son partenaire de prison ..

.. Mercure B est en trigone 4 avec Rahu ƒ .. et en sextile 2 avec Ketu @ .. comprendre et aimer avec intelligence ces difficultés, ces maladies qui nous limitent et nous contiennent temporairement ..

.. Vénus B à 16° du Taureau b, en Maison III, quitte définitivement sa conjonction 0 avec Uranus I à 5° du Taureau b, en Maison II .. et entrera dans 5 jours en conjonction 0 avec Vesta L à 30° du Taureau b, en Maison III .. retour à un amour pur et virginal .. 

.. en Capricorne j, Maison XII, une mega-conjonction 0 s’est constituée avec Pallas P à 22°, Mars F à 23°, Jupiter G à 23°, Pluton K à 25° et Saturne H à 30° .. rendant délicate la coexistence avec l’autre .. dehors la distanciation sociale est nécessaire, car les virus, les germes sont partout .. et chez soi, l’auto-contamination ou la contamination de son partenaire de vie est immense .. toute l’hygiène de vie sociale et intime est d’urgence à totalement reconsidérer ..

cette entrée du Soleil A, à 0° trop du Bélier a, nous rappelle que ..

.. l'entrée dans la lumière et le feu du printemps, वसन्त [vasanta], est tout à la fois, un soulagement et un obstacle à franchir .. le printemps est une vision qui se réalise, .. une pensée qui se manifeste dans le monde .. le printemps nous rappelle tout à la fois au désir vital, à l'envie de se réaliser dans le monde, .. de se propager dans le monde .. et il nous rappelle aussi la nécessité d'une hygiène intérieure, d'une pureté du feu vital à retrouver .. d'un retour à ses fondamentaux ..

अष्टाङ्ग [ashtanga] védique et le noble sentier octuple ..

.. depuis des siècles, pour gérer les vagues de maladie, de pandémie et d’angoisse, la sagesse yogique nous ramène toujours aux bases éthiques de l’अष्टाङ्ग [ashtanga] védique, l’art de la complétion de l’être avec et par le monde qui l’héberge, .. plus tard, cette gnose ancienne a été retraduite et reformulée quasiment académiquement par Patanjali .. ( dont le nom composé, पात [pata-] - जलीय [-jali] veut dire : « retisser ce qui a été dé-tissé (=mis en pièces) », ou « retrouver le chemin de la structure mémorielle de l’eau » ) ..
.. Patanjali est l’auteur des योगसूत्र [yoga sutra], écrits 500ans après JC .. l’ अष्टाङ्ग [ashtanga] védique a inspiré le bouddhisme contemporain, dans sa recherche de la connaissance et du lâcher-prise .. formulé dans « le noble sentier octuple » .. अष्टाङ्ग [ashtanga] veut dire : les huit composantes ou phases de la fusion harmonieuse de son existence psycho-corporelle avec le monde .. les huit stances sont : ..
याम [yama], नियम [nyama], आसन [asana], प्रणयमान [pranayama], प्रत्यारम्भ [pratyara], धारणा [dharana], ध्यान [dhyana] et समाधि [samadhi] ..

.. tout spécialement, en cas d'épidémie, nous sommes invités à redécouvrir les deux premières stances comportementales : याम [yama] et नियम [niyama] ..

.. en face d’une grande vague de maladie, d’épidémie et de mort massive, याम [yama] est le rappel à l’évolution de soi par l’adaptation à la situation, à la positivation du vouloir par l’attachement à des valeurs qui font progresser notre être, et l’ascendent par ses conventions éthiques et sociales .. याम [yama] veut dire : s’identifier à une vision lumineuse de soi, s’impliquer envers quelqu’un, faire du monde un miroir de soi, honorer ses aspirations à atteindre une image spirituelle de soi ..

.. नियम [niyama] est le détoxe de ses pensées, le nettoyage de ses addictions, la limitation de sa liberté personnelle, la modération de ses dérapages humoraux .. नियम [niyama] est la prise de distance face à certaines de ses habitudes, une restriction de soi, un oubli nécessaire de certains désirs et de certains besoins précédemment exaltés .. pour revenir à l’enseignement initial de son premier maître, affronter la folie de son désir, de sa peur, de sa souffrance et de son ignorance ..


याम [yama]  : 

.. याम [yama] est une vision philosophique portée sur le futur, un état d’être moral lumineux, composé communément de cinq stances incitatives : ..

हिंसा [ahimsa], la non-violence (=ne pas forcer quelqu’un à faire ce qu’il ne veut pas, même si ce qu’il fait semble déplacé ) .. सत्या [satya], la vérité .. अस्तेय [ashteya], l’honnêteté .. ब्रह्मचर्य [brahmacharya], le contrôle de son énergie et de sa sensualité désirante .. अपरिग्रह [aparigraha], la non-possessivité .. le non-attachement à ses envies non-maîtrisées ..
 

नियम [niyama] :

.. नियम [niyama] est une pensée philosophique basée sur l’attention, sur la discipline, une méthode pour la compréhension du passé, composée en miroir avec याम [yama], de cinq autres stances limitatives :

शौच [shaucha], la pureté .. संतोष [santosha], le contentement .. तपस् [tapas], l’austérité .. स्वाध्याय [svadhyaya], l’observation de soi .. परिधान [ishwara paridhana], l’abandon de soi à plus grand que soi ..

.. असन [asana] la troisième phase (3/8), sera la mise en action de sa vision et de sa pensée, par les moyens d’existence justes ou la profession juste qui a été re-découverte ou re-éprouvée ou re-considérée précédemment par : याम [yama] et नियम [niyama] ..

 

निसर्ग शास्त्र [nisarga shastra] : विग्रह [vigraha], le feu du corps .. et विरूध [virudha] le virus

..  निसर्ग शास्त्र [nisarga shastra], la naturopathie védique, voit depuis des temps immémoriaux, le traitement d’une épidémie ou une maladie contagieuse comme ceci :

.. notre psychisme et notre système immunitaire ne font qu’un en notre corps, au delà de leur apparente dualité, ils sont d’origine commune et d’interaction collective, ils constituent la terre, notre terre commune .. et notre terre personnelle, notre terre psychique .. notre corps physique et notre psyché sont constitués communément de structures solides et de vibrations fluides qui créent notre terre globale et locale en miroir l’un de l’autre ..

.. la Terre est notre corps en mode universel .. notre corps est notre terre en mode individuel .. la terreau biologique  ou le terrain humoral créent les circonstances qui font biologiquement tout .. ou qui rendent biologiquement tout possible, pour le meilleur et pour le pire, et conditionne totalement le sort de ses locataires, qu’ils soient en nous ou dans la globalité du monde qui nous contient .. ce corps-terre s’appelle en sanskrit : विग्रह [vigraha] ..

.. विग्रह [vigraha] est un concept aussi passif (=inerte) que proactif (=protagoniste), .. aussi sourd (=rétentif) que résonnant (=propagateur), .. aussi régressif qu’expansionniste .. वि [vih-] - ग्रह [-graha] signifie positivement une bénédiction divine : réceptacle du sacré (=graal), terreau de vie, paisible tombeau des vies antérieures .. et négativement une punition divine : vase de pandémie virale .. piège de la morbidité (=gravité) .. fosse sceptique accumulant la toxicité de nos cycles karmiques ..

वि [vih-] représente autant positivement que négativement, une énergie qui a envie de se libérer .. et de se répandre sur le monde :  विरुच् [vi-ruc] veut dire : faire émerger, briller, exceller .. et विरुज् [vi-ruj] veut dire : mettre en pièces, détruire, éradiquer  .. le mot [virus] qui en découle, a donc une connotation double : .. « souverain à la lumière éveillante et pénétrante » .. et « prince porteur de mort inexorable et foudroyante » .. le [virus] n’est négatif et létal que si principalement le milieu dans lequel il se réveille, l’est .. le [virus] semble concourir au delà de notre intérêt, à tout processus de vie et de mort, de guérison et d’empoisonnement .. il est l’excrétion empoisonnée d’une maladie cellulaire, il est l’expression d’un terrain malade qui se purge, plus que la maladie elle-même .. il y a des [virus] parce qu’il y a un empoisonnement .. un dérèglement .. les [virus] se comportent avec nous, comme nous nous sommes comportés avec le monde ..

.. l’harmonie du corps, tout comme celle de notre planète, notre réceptacle, dépend qualitativement de la luminosité stimulante ou de l’obscurité morbide de notre vase humoral .. la santé de notre terre, la santé de notre corps, est autant une création personnelle que collective, qui prédispose ou non, à des maladies létales, quand elle est mal-équilibrée .. une épidémie ne vient jamais seule, elle profite d’une situation globale pré-existante, d’un contexte général pré-établi, d’un terrain local pré-conditionné ..  qu’il faudra au plus vite ré-harmoniser le pH de son corps et son taux vibratoire , par sa respiration (=la stimulation, le détoxe), par sa nutrition (=la re-énergétisation compensatrice, la médication, le nettoyage) et par son ressourcement (=la paix, le repos, la jachère naturelle) .. pour cela, il faut de la constance .. du temps et du silence, de la non-agitation et de la paix ..  si le problème est multiple, global et local, la solution sera multiple, globale et locale, car la terre de notre ग्रह [vigraha], et toutes les terres réceptacles de tous les ग्रह [vigraha], communiquent entre elles, .. elles doivent globalement, comme un corps cosmique aux microcosmes multiples, se re-harmoniser ensemble, re-communiquer l’information salvatrice de part et d’autre .. et d’une façon appropriée et interactive, se re-défendre ensemble contre le chaos pour retrouver une balance qui leur est favorable .. comme une épidémie de bienfaisance lumineuse, pourrait faire contre-poids à une épidémie de malfaisance pernicieuse .. 
.. dans l’आयुर्वेद [ayurveda] classique, ce sont les ओजस् [ojas] : les corticoïdes naturels, les anti-inflammatoires naturels et les anti-oxydants naturels qui sont la meilleure aide pour re-stimuler nos systèmes immunitaires, face aux virus pathogènes ou face à notre pathologie intrinsèque qui induit notre manque de feu .. ou une agression de notre organisme par notre propre feu .. les virus pénètrent nos banques de données, ADN et ARN, comme un hacker pénètre une base de donnée informatique et la détourne à son avantage ..

 

en cas d’épidémie, याम [yama] signifie pour nous :

.. voir le monde sur un autre angle, penser aux autres, ne pas contaminer par ignorance ou égoïsme ses autres congénères .. ne pas participer par maladresse à la chaîne de transmission de la maladie ..

.. la première mesure est हिंसा [ahimsa] : la quarantaine .. l’isolement de soi .. par le confinement de soi, ne pas exposer l’autre à ses maladies et à ses nocivités .. par respect de l’autre, ne pas le contaminer par notre négligence .. ou le préserver de notre présence contaminante .. ne pas être un maillon ou un vecteur de la chaîne de contamination ..

.. la deuxième mesure est सत्या [satya] : dans l’isolement créé, découvrir les faits qui nous affectent, par leur syndrômes ou leur symptômes caractéristiques, découvrir l’évidence quant à l’état véritable  et factuel de sa contamination .. de sa perte de sa santé .. de la progression de la maladie qu’on pressentait secrètement depuis longtemps ..

.. la troisième mesure est अस्तेय [ashteya] : annoncer à sa communauté environnante et à ses proches, la possible gravité et le réel danger de sa maladie .. et en assumer les conséquences ..

.. la quatrième mesure est ब्रह्मचर्य [brahmacharya] : se rappeler ses engagements éthiques fondamentaux, recomprendre l’étendue et la profondeur de l’affection globale, se souvenir qu’on sait tout intuitivement de sa maladie, .. redevenir vite son propre soignant .. devenir l’alter égo de son propre médecin .. comprendre le processus en marche et anticiper la complication possible de son état actuel .. appeler un soignant et faire ce que sa sagesse nous demande de faire .. redevenir adulte et responsable ..

.. la cinquième mesure est अपरिग्रह [aparigraha] : rester serein, ne pas céder à la panique, ne pas céder à la peur de mourrir, qui pourrait menacer l’espoir et l’équilibre des autres .. même si nous venions à mourir, faire que les autres survivent coûte que coûte, à l’épidémie par auto-vaccination, par auto-médication, par auto-guérison .. voir la vie après sa mort .. retrouver la source de son feu originel .. et confier son âme à la déesse de la vie et de la mort ..

 

नियम [niyama] signifie pour nous , en miroir à याम [yama] :

..repenser à la nature fondamentale de son soi, .. retrouver la source de sa santé originelle, .. revenir à la pureté de son être .. revivre ses fondamentaux et les repenser ..

.. la première mesure est शौच [shaucha], retrouver la pureté du milieu matériel-maternel originel, stopper l’auto-contamination, les facteurs issus de nous-même ou de notre environnement proche (=l’électromonétisme, la structure de l’eau), qui nous re-contaminent, nous ré-affectent ou nous ré-affaiblissent en permanence .. dans la famille des microbes (=les invisibles petits organismes), les [virus] sont une menace importante, mais répressible, se sont la multitude des bactéries pathogènes, protozoaires, champignons et autres parasites qui redeviennent dangereuses en continuant de garder des brèches ouvertes dans notre système immunitaire .. et ce sont par ces brèches que les virus pourront pénétrer nos défenses en copiant les séquences de notre ADN ou ARN, et passer les frontières de notre système immunitaire .. les [virus] sont en quelque sorte, les mauvais esprits qui nous hantent .. les vibrations qui nous exsangues ..

.. la deuxième mesure est  संतोष [santosha] .. se contenter de se sustenter que de ce qui est approprié au soin de sa maladie et que de ce qui est strictement nécessaire à sa guérison ..

.. la troisième mesure est तपस् [tapas] .. dès que possible faire le jeûne, refaire les nettoyages de son système digestif et de ses émonctoires .. corriger le pH de son vase humoral ..

.. la quatrième mesure est वाध्याय [svadhyaya] .. prendre distance avec soi-même .. s’étudier .. re-vivre par l’expérience de la maladie, le choix de ses fondamentaux, se re-connecter à son intuition native et sauvage .. re-découvrir intimement la raison divine de sa maladie .. et l’inexorabilité de sa mort .. ne pas avoir peur de la maladie, tout en évitant de l’avoir .. ou en se sortant de la maladie .. se rappeler qui on est sur terre et ce à quoi on participe ..

.. la cinquième mesure est परिधान [ishwara paridhana] .. confier sa vie au choix de dieu, .. retrouver le sens divin de toute maladie et de toute infection .. redécouvrir le sens de sa vie et la nécessité de sa mort .. de tout lâcher-prise conséquent à toute impermanence ..

 

les esprits invisibles évolutifs ou pathogènes qui grandissent en nous : विरूध [virudha], les [virus] ..

.. à notre image, nous pensons qu’un [virus] s’attaque à notre précieux contenu et à notre précieuse identité .. à nos importants secrets et aux valeurs de notre patrimoine personnel .. les structures qui nous contiennent ou que nous contenons, ne s’intéressent pas à notre contenu, mais à notre contenant et aux opportunités qu’ils suscitent en eux, à nos habitudes et aux tendances qui font que notre véhicule transitoire peuvent leur être momentanément utile .. nous ne sommes pour eux qu’un camp de blé à moissonner .. que des fruits mûrs à cueillir .. le [virus] souligne et surfe sur le dérèglement de notre contenu, sur notre sentiment de séparation et la basse fréquence de nos désirs et peurs .. pour sortir d’une épidémie aujourd’hui, il faudra avoir recours à plus de spiritualité que nous n’avons jamais fait preuve ..

 

.. voici un petit exemple de corticoides naturels :
omega-3, arphagopythum, aloé vera, curcuma, thym, cerise, gingembre, saule blanc

.. voici un petit exemple d'anti-inflammatoires naturels :
aloé-vera, curcuma, calendula(souci), noni, échinacée, griffe du diable, roucou, camomille romaine, tanaisie 
+ protéines végétales, légumes secs, riz complet ..