fbpx 8e Nouvelle Lune de l'An XII .. | resonant worlds Aller au contenu principal

Tu navigues actuellement sur la nouvelle version de notre site. Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités, nous t'invitons à faire un login
Si nécessaire, tu peux demander un nouveau mot de passe en cliquant ici.

shravana-slow-wave
Publication provisoire

8e Nouvelle Lune de l'An XII ..

पुष्या अमावास्य [pushya amavasya] .. en श्रावण ठमास [śravana māsam] la lunaison de la réactualisation des buts implicites, des intérêts intimes et des liens inconscients qui nous unissent ..

Jeudi matin, 1er août 2019, à 05:15 ( GMT+2 ), c’est jour de nouvelle lune, .. nous entrons dans la huitième lune de l’An XII,  .. et la troisième lune de सिव [shīva] .. रावण आमावास्य [śrāvana amavasya], en श्रावण ठमास [śrāvana māsam] .. cette année, elle transite ce jour-là en le नाक्षत्र [nakshatra] de पुष्या [pushya] ..

पुष्या [pushya] symbolise le retour au point de départ .. à la matrice, .. à son origine et à sa finalité, .. cette matrice qui nous a crée et définit par sa conscience .. l’enfant est lié à la mère, .. comme la flèche est liée à la cible, .. comme la liberté d’action est liée au destin pré-écrit du monde .. comme le hasard est lié aux lois immuables du monde .. d'ailleurs, l’harmonie est liée au respect scrupuleux des règles, qui définissent le fondement énergétique et la hiérarchie structurelle d’un monde réel ..

श्रावण [śravana] est la lunaison symbole des liens psychiques et des liens énergétiques .. la mise en conjugaison des liens nourrissent l’eau des fleuves, des marées et des déluges qui conduisent le destin à nous .. ou qui nous mènent à lui ..

Astrologie karmique

Lecture du Ciel pour la 8e Nouvelle Lune de [śravana], jeudi 1er août 2019 à 05:15 (GMT+2) du matin

selon l'astrologie védique traditionnelle, qui compte en mode sidéral

रावण आमावास्य [śrāvana amavasya] est la Nouvelle Lune du Cancer d,
ouvrant la huitième lune de l'An XII, cinquième lune du calendrier hindou, श्रावण ठमास [śrāvana māsam]
transitant dans le नाक्षत्र [nakshatra] de पुष्या [pushya] à 14°31’ du Cancer d
पुष्या [pushya] est domifié par Saturne H, la connaissance des lois spirituelles de la vie .. et dédié à la Lune E , la mise en pratique des lois de la vie ..
Saturne H qui rétro en Sagittaire i, conditionne régressivement tout cet été, par la vanité de tout voyage ..
et de toute velléité de changement extérieur .. le pouvoir matriarcal règne à nouveau, les usages familiaux reprennent les rennes du quotidien ..
le Soleil A, la Nouvelle Lune E et Vénus C sont alignés en Cancer Maison I,
Mars F et Junon M sont alignés à 25°24 du Cancer en Maison II,
cette Lune porte un Ascendant solaire en Cancer d ..
sa Part de Fortune D est donc également en Cancer d ..
Mercure B 29°50 S stationnaire, mitoyen de Rahu ƒ à 22°13 R des Gémeaux c ..
et mitoyen du tandem : Ascendant AS et Part de Fortune à 3°15 du Cancer d ..
Neptune J à 24°12’ R, est aligné à Lilith 15°50’ du Verseau k, Maison IX ..

.. cette lune nous rappelle ..

qu'une nouvelle lune en पुष्या [pushya], signe le retour aux conventions matriarcales, .. le retour aux usages de la tribu familiale, .. le retour aux amours d’antant .. l’avenir incertain fait régresser les envies de changement .. et les velléités d'innovation de l’être humain .. les constellations familiales nous enveloppent et nous conditionnement totalement de plus belle .. le changement se produira à l'intérieur de nous-même, .. ou sinon pas du tout .. en ces temps intermédiaires, la puissance d'un être vient de la qualité de ses relations intimes et privilégiées ..

selon la nouvelle astrologie occidentale, qui compte en mode tropical

elle est la Nouvelle Lune du Lion e de l’An XII .. la huitième Nouvelle Lune de l’An XII ..
la Nouvelle Lune de la redéfinition des Liens d’affinité et d’amitié, .. de la rediscussion des Pactes d'engagement et de partenariat  ..
le Soleil et la Lune transitent à 08°38 du premier décan du Lion e, en Maison I,
l'Ascendant solaire, et donc également la Part de Fortune D de la Nouvelle Lune sont en Cancer  d ..
ils sont tout deux rattrapés par le désir nostalgique de Vénus, maintenant à 5°00’ du Lion e ..
Saturne H rétro en Capricorne j interfère par son quinconce 5 de 150°, dans tout changement de paradigme .. dans toute transformation de situation .. cet été restera conventionnel et conventionné  .. régressif et  conservateur .. l'idée d'un changement rapide est à oublier et à sacrifier à l'autel de lenteur .. les vieilles maladies et carences sont de retour .. les vieilles tentations et dérapages sont de mise ..

.. cette lune nous rappelle ..
qu'en panne d'inspiration ou de force, l'humain revient toujours à son ancienne maîtresse, à la nostalgie du passé .. un passé résolument inventé de toutes pièces, mystifié et souvent déguisé par un romantisme édulcoré, cachant une perte du sens de la vie vécue par l'aveuglementque nous cause le pathos répétitif du moi ..

.. pour le commun des hommes, सिव [shiva] est une énergie psychique sous-jacente, à la fois douce et puissante, révélatrice et transcendante de l’inconscient, .. donc à ce titre terrifiante pour le conscient, .. l’inconscient semble être un rêve chaotique souvent sans guide, mais en fait qui nous lie par les raisons obscures du कर्म [karma] à la recherche de la vraie source existentielle, .. de la vraie nature essentielle qui nous définit,  .. de la compréhension de soi qui au final embrasse le monde ..
सिव [shiva] est une énergie-conscience qui malgré les forces karmiques en présence, les impondérables et les incongrus .. inconsciemment nous nourrit, nous abreuve et nous tient ensemble, comme un tissu bio-chimique, face aux circonstances extérieures contraires ou divergentes ..

les quatre lunes de सिव [shiva] qui célèbrent la nature du tissu qui nous contient et unit sont :

ज्येष्ठा [jyestha] (=mai-juin) qui nous lie à l’objet de notre amour (=le prétexte de l’être aimé)  .. et à nos archétypes comportementaux de l’inconscient collectif , ..
आषाढ [ashadha] (=juin-juillet) qui nous lie à notre nature ancienne et immuable,  .. et à nos vies cycliques et antérieures ..
ठमास [śravana] (=juillet-août) qui nous lie à la famille de coeur (=pactes)  .. et aux pères disparus (=liens limbiques et ancestraux) ..
भाद्रपद [bhadrapada] (=août-septembre) qui nous lie à l’esprit du lieu .. et aux rencontres pseudo-fortuites, aux compagnons d’opportunité et d’infortune, aux partenaires de circonstances, de dépendance du même lieu emprunté .. et de même voisinage partagé ..

.. en रावण [śravana], dans nos rêves et notre inconscient,  les liens et les pactes symboliquement se réactualisent .. à la nouvelle lune, रावण आमावास्य  [śravana amavasya], ils se défont mécaniquement d’eux-mêmes .. et à la pleine lune de रावण पूर्णिमा [śravana purnima] ils se refont spontanément .. le processus est inconscient et est, de par nature, conservateur et redondant, les mêmes liens seront choisis, .. ou remplacés par d’autres liens de la même qualité ou avec le même type de personnes, .. par contre avec méditation en pleine conscience, ils peuvent être renforcés et améliorés, .. ou dissous et réagencés sur d’autres êtres .. les quatre lunes de सिव [shiva] sont à la source du  कर्म [karma] et du  तन्त्र [tantra] .. l’idée du  तन्त्र [tantra] est que pour des raisons inconscientes, nous attirons ou nous nous entourons toujours du même type d’ êtres qui renforcent notre thématique  d’échappement ou d’entrapment .. d’émancipation ou de séquestration, .. de non-lieu ou de confrontation .. de progressisme ou de conservatisme .. ce qui nous nourrit, finit par nous lier .. ce qui nous lie finit par nous nourrir .. toute dépendance voulue ou forcée suppose une nourriture indirecte embarrassante et cachée qui maintient en état d’infantilisme ..

.. ésotériquement रावण [śravana] est ce qui lie entre elles en un même flot et qui agence en un seul réseau, les eaux qui abreuvent et maintiennent le monde terrestre, .. les atomes et les molécules d’eau, .. les brumes et les averses, .. les sources et les lacs, .. les rivières et les fleuves, .. les mers et les océans .. le तन्त्र [tantra], le tissu relationnel, est un lent fleuve qui nous contient et nous nourrit,  nous définit et nous emporte .. ce lent fleuve est aussi un bruit, .. le bruit de son lent siphon et de son immense aspiration .. vers une chute sans fin .. ce bruit sourd et profond, lancinant et effrayant, comme un acouphène, ou comme la clameur d’un tsunami, ce bruit blanc s’appelle रावण [śrāvana], le bruit de la vague du destin qui inexorablement s’approche, signant la fin, le seuil d’un monde, avant la chute dans les abimes infinis d’un destin inconnu, mais pourtant si souvent pressenti .. रावण [śrāvana] est un enseignement ultime et cynique .. une compréhension immense du sens de tout ..