fbpx 7e Nouvelle Lune de l'An XII .. | resonant worlds Aller au contenu principal

Tu navigues actuellement sur la nouvelle version de notre site. Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités, nous t'invitons à faire un login
Si nécessaire, tu peux demander un nouveau mot de passe en cliquant ici.

ashada-amavasya
Publication provisoire

7e Nouvelle Lune de l'An XII ..

आर्द्रा अमावास्य [ardra amavasya] .. en आषाढ मास [ashadha māsam] la lunaison des grandes aspirations à entreprendre .. et des grandes libérations karmiques à aboutir ..

Mardi 2 juillet 2019, à 21:18 ( GMT+2 ) c’est jour de Nouvelle Lune, आषाढा अमावास्य [ashadha amavasya], le commencement de la 7e Lune de l'An XII ( =2+0+1+9 ) .. आषाढा मास [ashadha māsam] .. la Lune nouvelle transite cette année à 16°31’ d’ आर्द्रा [ardra] en Gémeaux .. tout près de l'étoile de Bételgeuse puis de Sirius .. आर्द्रा [ardra] est l'énergie ambiante crée par une chaleur torride mais humide ..

.. राहु [rahu ] ƒ, le noeud lunaire nord,  étant tout proche (23°46’R ) de cette nouvelle lune de l’été, nous aurons une éclipse solaire totale presque parfaite ..

 

आषाढा अमावास्य [ashadha amavasya] ou गुरु अमावास्य [guru amavasya] ouvre de son ombre, l’oeuvre essentielle à accomplir pendant l’été, le sommet tant attendu de cette année XII, le Cochon de Terre .. la septième lune est le révélateur de l’excellence naturelle ou de la misère de soi .. en les possibilités actuelles de notre existence .. cette année, cette 7e nouvelle lune nous ramène psychologiquement en miroir à l’autre, à l'alter-ego, .. à la façon d’où nous percevons et comprenons, l’autre, .. celui qui partage notre existence ou notre conscience, notre temps de vie ou notre espace vital ..

आषाढा अमावास्य  [ashadha māsam] est la première vraie lunaison de l’été .. lune des bénédictions et lune des foudres, .. lune des magies et lune des égarements, .. lune des révélations mystiques et lune des hallucinations psychotiques, .. lune des accroissements de prise de conscience et lune des déperditions de conscience, .. lune de la guidance invisible et lune de l’ombre trop visible du गुरु [guru], .. lune de la danse avec sa vertu et lune de la danse avec sa déviance .. elle est le temps imparti aux grands pèlerinages ou aux longues vacances .. au passage à l’action, au service du soi .. ou au retour à la nonchalance, au désœuvrement du moi .. à la lassitude ..

.. elle est le temps de manifester en sa conscience, certains actes magiques, d’aboutir certaines aspirations essentielles tant désirées, de toucher à une excellence tant attendue .. d’accéder à sa propre spiritualité et à propre libération, à sa propre intégrité et à sa propre émancipation, loin des standards moraux ou moralisateurs .. elle est temps de nettoyer la nuisance causée par sa fatigue éternelle et par son agitation fébrile .. dans notre éternelle faiblesse, quand nous ne sommes pas inquiets de mourir, nous nous ennuyons de vivre ..

.. au plus profond de moi, dans ma nature originelle, authentique et sauvage .. quelle est la conscience-énergie qui me capte et me guide ? .. qui me prédestine à errer dans le no man's land et me ramène toujours au final chez moi ? .. dans le creux de mon calice .. de mon réceptacle natal .. mon antre existentielle et matricielle ..

.. cette conscience-énergie pousse à une forme d’accomplissement en les temps et les lieux .. à une forme d’ intégrité en les circonstances et les possibilités .. un attachement à accomplir l’impossible et un non-attachement au résultat possible ..

.. quelle est l’inertie déviante qui m’entrave et m’épuise ? .. qui m’avilit et m’empêche d’aboutir tout désir de transcender mes faiblesses pourtant moules fois avouées .. ou d’échapper à mes sombres et secrètes tendances mille fois perçues ? ..

.. la septième lune est un pèlerinage intérieur, un retour vers sa vraie force, son vrai feu, .. ou une millième fuite vers ses faiblesses, vers ses peurs abyssales .. l’excellence d’un être se réveille à lui quand il est confronté à son propre vide et sa propre non-existence .. à son immense inertie et à son triste quotidien .. à son embarrassant secret et à son lancinant ennui .. l’année chinoise du Cochon de Terre, que nous traversons actuellement, clos un cycle, celui de la compréhension de où se situe la force, l'extase et la beauté du soi .. et de comment la mécompréhension de soi, amène la maladie, la faillite et l’ordinaire monstruosité de la faiblesse de soi .. la faillibilité du moi ..

Astrologie karmique

Lecture succincte du Ciel, pour la 7e Nouvelle Lune d'Ashadha, mardi 2 juillet 21:18 (GMT+2)

selon l'astrologie védique traditionnelle qui compte en mode sidéral

आषाढा अमावास्य [ashadha amavasya] est une Nouvelle Lune des Gémeaux c ..
transitant avec le Soleil dans le [nakshatra] d'आर्द्रा [ardra] à 16°31’ des Gémeaux c,
ƒRahu , ie Noeud Lunaire Nord, faiseur d'éclipse, est à 23°43' des Gémeaux c ..
l'éclipse de Soleil qui en résultera, sera puissante dans l'Océan Pacifique, et quasi totale ..
cette Lune Nouvelle porte un Ascendant solaire en Sagittaire i

.. cette lune nous rappelle ..

  • que notre nature profonde et animale, sauvage et naturelle, reste et restera inchangée .. l'invisible demeure éternellement, le visible change sans cesse .. toute qualité conscientisée ou problème compris par définition changera .. toute force invisible et toute tendance inconsciente demeurera .. toute volonté d'évoluer manifeste son inertie, .. toute velléité de changer manifeste sa réactivité .. toute envie de convaincre  manifeste sa non-compréhension .. toute lumière manifeste la violence de son ombre .. dans l'ombre réside ce que nous devons comprendre sans l'exposer à la violence de notre prétendue lumière .. de notre pseudo-conscience .. si Dieu existe, il réside en paix et en vérité d'abord dans toute obscurité .. et pourra ensuite survivre à la lumière qui déforme tout .. il ne faut pas adorer l'ombre, mais il ne faut plus la craindre ..
selon la nouvelle astrologie occidentale, qui compte en mode tropical

elle est la Nouvelle Lune du Cancer d de l’An XII .. la Nouvelle Lune des Canicules ..
transitant avec le Soleil à 10°38' du Cancer d, deuxième décan, en Maison VII
ƒRahu est à 17°53'R tapi dans la constellation familiale du Cancer d
.. cette Lune porte un Ascendant solaire et une Part de Fortune en Capricorne j 
.. le Soleil, la Lune et ƒRahu en conjonction 0en Cancer, sont en opposition 6 massive avec
HSaturne, KPluton et @Ketu toujours en conjonction 0et en Capricorne j
FMars, CMercure et Junon sont en conjonction 0 en Lion e

.. cette lune nous rappelle ..

  • que nous sommes un mélange étrange d'aspiration et d'inertie, de volonté de changement et de conservatisme forcené .. d'agitation et de lassitude .. nous sommes fidèles à une nature ancienne congénitale et figée, souvent irritée ou revendicatrice, nostalgique ou léthargique, fidèles à une génétique que nous ne connaissons pas .. nos actes inconscients nourrissent cette nature inconsciente donc obscure .. et nos actes pseudo-conscients et réactifs nourrissent sa sombre violence et son ombre duale .. l'inconscience est la vraie et seule obscurité ..

 

आषाढा अमावास्य [ashadha amavasya] en septième nouvelle lune ..

.. la 7e Nouvelle Lune, qui sera en [uttara ashadha] quand elle sera pleine au 16 juillet 2019, 23h40, célèbre la thématique fondamentale de cette année XII, année du Cochon de Terre, la redécouverte de la magie de la substance et de l’harmonie de sa nature profonde .. [uttara ashadha] est illustré par la légende du sanglier वराह [varaha], un avatar de [vishnu], symbolisant notre nature brute sauvage et animale, venant au secours de la déesse terre बुद्ध्वा [bhudevi], l’éveil, séquestrée et violentée par le démon हिरण्याक्ष [hiranyaksha], symbolisant l’envie de la possession .. et l’inertie de la rétention, le mal absolu pour un humain anciennement libre et sauvage, amenant à la castration du besoin de vivre libre et sauvage,   au danger de l’asservissement et de la domestication de soi .. un combat impitoyable contre हिरण्याक्ष [hiranyaksha] de démon de l’invincible et de l’infaillible, de l’invisible et de l’indéfectible : suscitant en nous la peur de mourir et l’inertie à vivre pleinement, l’ennui d’être et la réticence à changer .. en étant plus libre et sauvage, l’humain perd le sens de vivre tout en survivant à la mort .. il aura perdu son harmonie ..
.. nourrissant soudainement en lui le poison de son appréhension à expérimenter, le venin de son inertie à apprendre .. le poison de son ennui existentiel et le venin de sa réticence à redécouvrir sa force et sa liberté .. [uttara ashadha] est un mélange caustique d’intelligence solaire puriste  et d’auto-destruction sado-masochiste  ..

.. la 7e Nouvelle Lune, placée cette année XII [ardra], représente l’homme-chien ou l’homme-lion, le Manticore μαντιχώρας [mantikhốras] (=sorte de sphinx ou de griffon, tête d’homme, corps de chien ou de lion, queue de scorpion ), violence dévoreuse d’homme, l’anthropophage de l’inconscient humain retourné contre lui-même  .. elle annonce en principe des canicules ou des violents orages ou des calamités (= alpha Orionis, connu sous Ahriman, ou Kalin, ou Osiris, ou Oriel, celui qui apporte la peur et la mort), symbolisant dans le corps les désordres hormonaux et fiévreux, les pulsions de l’animalité instinctive en soi, qui chasse et danse avec sa proie en pleine lumière, observe et fouille l’espace malgré l’obscurité .. il est ce qui augmente la douleur et le plaisir en soi .. l’intelligence passionnelle et la violence pulsionnelle de l’animal chasseur en soi, dues à l’hybridité refoulée ou bannie de notre nature .. [ardra] est ce qui encourage et alimente le gain par l’effort,  ou la revanche .. Rahu, le risque calculé, l’élévation de soi par ses propres moyens .. la septième lune est clairement dédiée à la lumière controversée de [shiva] et à l’ombre déroutante du गुरु [guru] .. [ashadha] crée un espace d’alignement qui unit d’une part l’homme à son animalité et d’autre part l’homme au divin en soi, une hybridité caustique, mais une nature puissamment supérieure ..  rappelons que गुरु [guru] n’est pas un être, mais une façon de se guider dans l’obscurité, .. la non-peur de l’obscurité faisant partie de la guidance, un apprentissage à survivre à la difficile exposition de la lumière, qui déforme tout ou distortionne tout .. la discrimination de la nature de la lumière qui nous expose, en étant une autre, si le गुरु  [guru] se targue d’être lumière, हिरण्याक्ष [hiranyaksha] le démon était une lumière aussi .. हिरण्याक्ष [hiranyaksha] veut dire : yeux jaunes brillant dans la nuit .. il faut apprendre à lire l'ombre derrière toute source de lumière ..