fbpx Cancer .. la Symbiose en Vase-Clos de Conscience | resonant worlds Aller au contenu principal

Tu navigues actuellement sur la nouvelle version de notre site. Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités, nous t'invitons à faire un login
Si nécessaire, tu peux demander un nouveau mot de passe en cliquant ici.

cancer-flowers
Publication provisoire

Cancer .. la Symbiose en Vase-Clos de Conscience

le Temps est un espace-clos, reflété par une conscience témoin mise en miroir, de et en soi-même ..

Vendredi 21juin 2019, à 17h50 ( GMT +2 ), nous passons à 0° tropical du Cancer, par le Solstice d’Eté, उत्तरायण [uttarayana] .. et nous entrons dans la Cour du Roi .. dans l’espace de conscience sattvique de sa Reine .. कर्क [karka] .. l’Océan du Cancer .. le cosmos psychique de la Mère .. सत्त्व [sattva] est l’immensité d’une conscience, qui observe, contemple et met en miroir sans juger, toutes les réalités qui l’entourent, .. ou la même réalité vue à partir de la fluidité et de la diversité des points de vue .. la symbiose en vase-clos de conscience ..

Astrologie karmique
Rapide lecture astrologique de cette entrée en été à 0° tropical du Cancer,
au 21 juin de l'An XII .. année chinoise du Cochon de Terre ..
selon la nouvelle astrologie occidentale,
qui compte en mode tropical

l'entrée à 0° du Cancer de l’An XII célèbre le Solstice d'Eté
l'Ascendant de l'entrée de ce Soleil aux Portes de l'Eté
à 17h50, est en Scorpion 
le Soleil, poursuivi par Vénus, est en Maison VIII
la Lune déjà décroissante, transite à 18°59' du Verseau, en Maison III
Mercure et Mars sont en parfait alignement et symbiose ..
Jupiter rétrograde éclaire seul le Ciel, Saturne également rétro, le suit en Capricorne ..
Uranus est en conjonction avec Vesta L en Taureau, en Maison VI ..

.. ce passage à 0° tropical des portes du Cancer ..
nous signifie, que cet été appartiendra à celui qui saura sortir de sa frigidité rigide et de sa lourdeur habituelle, .. de son autisme et de son propre déni, .. de son agressivité passive et de sa sourde dépression en se risquant, sans voile et sans mensonge, .. sans séduction et sans crédulité, à être simplement miroir du besoin des autres, .. en attendant d'être miroir-témoin de lui-même .. il faut beaucoup d’intelligence (=Mercure), et beaucoup de vitalité (=Mars) pour franchir son inertie (=Saturne rétro), et son manque de vrai but dans la vie (=Jupiter rétro) .. Uranus, l’émancipation de soi, est en confrontation avec l’abnégation de soi, Vesta , le sacrifice de toute poursuite de plaisir personnel .. la mémoire du clan atemporel, l’obligation sociale, familiale s’oppose à la libération du moi .. la solution se trouvera en transcendant sa peur à être réel et soi-même avec force et modestie .. le bonheur n’est pas de l’ordre de la volonté, mais du lâcher prise ..

कर्क [karka], la Conscience-Miroir de l'Être ..

.. nous sommes ce que nous faisons habituellement ou ce que nous observons et reflétons inlassablement, .. si l’excellence sattvique de कर्क  [karka] existe, ce n’est pas par décision éthique ou par goût, par tendance narcissique (=selfish trend) ou par bon ton, .. mais par l’action répétée et aboutie dans le silence (=le non-prétendu), ..  par l’aisance facilitée par le calme (=la non-agitation, l’immobilité) et la clarté  intérieure .. par l’habitude conscientisée dans la paix (=la non-souffrance) et la plénitude de la matière .. silence, calme et paix sont les symptômes syndromiques de l’état de conscience [sattva] .. l’état de non-stress et de joie ressenti alors que nous sommes plongés dans l’activité du monde .. le plaisir part et revient .. la grâce et le bonheur, la joie et la plénitude, demeurent toujours en soi, et ne sont jamais partis .. ou alors ne sont jamais réellement venus .. et n’ont jamais vraiment été là .. pour vivre le Un, dans le silence, le calme et le bonheur, il faut d’abord avoir créé sa souffrance dans sa propre dualité, son enfer dans son propre désir et son malheur dans son propre vouloir .. soit la conscience actuelle, celle du présent, est capable de crée l’état d’immédiateté, de synchronicité et d’ubicuité (=les trois qualités du « divin » ) .. et respirera la joie, pure et sans raison .. soit elle ne peut le concevoir, et souffrira la dualité d’un désir et d’un devoir, d’un vouloir et d’un pouvoir qui n’est pas le sien .. et qui ne le sera jamais .. pour pouvoir vivre l’ensemble de ses facettes, il faut une force dite de qualité « divine », si nous avons fragmenté notre univers, c’est que nous n’avions pas cette force quasi « divine » de le maintenir Un au delà de nos morts à nous-même ..

.. la conscience se suffit à elle-même, par amour du conscient dans l’éternel présent .. et se nourrit d’elle-même par amour du miroir du soi, au delà du temps et de l’espace .. alors apparaissent au coeur de la pleine conscience du conscient, l’image que nous nous faisons du monde conscientisé .. l'image que nous nous faisons de la personne aimée, en conscience consciente de tout danger de projection .. il importe clairement que la conscience contenante soit aimante et aimantée, et qu’elle doive franchir les barrières du temps et de l’espace pour s’inscrire dans une plus grande dimension .. le temps est un espace clos, reflété par une énergie-conscience mise en miroir, de et en soi-même .. s’il n’y a pas de conscience-témoin, il n’y a pas de temps .. l’espace est une bulle temporelle, reflétée par une présence-esprit mise en miroir, de et en soi-même .. s’il n’y a pas de présence-témoin, il n’y a pas d’espace .. s’il n’y a pas de conscience-témoin, il n’y a pas de présence .. s’il n’y a pas de témoin intime de la présence, il n’y pas de conscience .. après longue introspection, il est évident que ce témoin en miroir, de et en soi-même, que certains appellent l’Oeil de Dieu, est le Soi .. le témoignage qu’apporte une personne extérieure de et à nous-même est le début d'une dérive, le retour d'une déviance, le permanent danger d’égarement .. le début d’une probable aliénation psychologique, le retour de la dépendance .. la cause de la souffrance qu’apporte la dualité .. la séparation du soi ..

कर्क [karka], le Vase Clos de la Mère en Cancer

कर्क [karka], le Cancer, représente l’antre du monde onirique de la mère, la Lune .. le coeur du pouvoir matriarcal lunaire sur sa descendance, .. et plus particulièrement sur sa fille, .. le partage ou la transmission de son espace-temps matriciel de conscience lunaire pérenne .. la mémoire de l’intimité de mère préservante à préserver .. son humidité féminine fertile et son ombrage apaisant. la protégeant d’un monde soumis à l’harcèlement solaire, au stress du jour .. कर्क [karka] est l’alcôve de la reine-mère, .. le lieu de rencontre intemporel du cercle des femmes, .. du clan des ainées ..कर्क [karka] est une coquille protectrice, un écrin de nacre qui garde l’intimité maternelle pure et précieuse, mais reclue sur elle-même .. et l’héritage et la transmission du pouvoir matriarcal, de mère en fille, intacte et entier .. en कर्क [karka], la mère intérieure transmet son lègue existentiel ou/et transfère son expérience sensorielle, vibratoire, par ses phases humorales cycliques, .. son intelligence émotionnelle et sa sagesse biologique, .. son ADN charnel, la mémoire .. et la lymphe  लसीका [lasika] de son corps et des fluides de son ventre, (=les eaux lunaires : salive, sécrétions vaginales, mictions, larmes des yeux et rosée de la peau ) .. ADN et lymphe sont les vecteurs du vrai pouvoir magique des femmes, à sa légataire, à son enfant intérieur, instrument-réceptacle de la prochaine génération du pouvoir à incarner .. ou de la prochaine réincarnation de la mère en l’enfant, sa fille choisie, reconnue ou adoptée ..  la lymphe est le moyen de transmission .. un liquide biologique blanchâtre qui provient du système lymphatique, dans lequel se fait drainer en symbiose la moelle des os et les reins, le système ganglionnaire, ses lymphocytes protecteurs, ses globules blancs et les organes .. moins riche que le plasma sanguin, elle tire sa puissance immunitaire de l’utilisation énergétique de la décantation des déchets (=les résidus de l’expérience), la lymphe est similaire à la qualité vibratoire de l’eau d'un étang सरस [sarasa] ou d’une mare, d’une oasis ou d’un point d'eau, apparemment souillé ou exposé à aux déchets biologiques de ses habitants, mais extrêmement ressourçante, ressource préservante et tonifiante .. à l’instar d’une soupe bactérienne, source de toute vie, elle permet par brassage lent et inlassable, à d’autres organismes parallèles et complémentaires (=les consciences sélectives et spécifiques, les bactéries), d’entrer en saine symbiose avec elle, par émulsion de l'écume et par fermentation des anciennes structures biologiques en décantation .. la lymphe est le meilleur (=élixir ou onguent) ou le pire de la féminité (=contamination par insalubrité) .. elle représente l’énergie-conscience de la déesse lunaire, à l’oeuvre dans tout liquide biologique, par processus de barattage, de macération du [soma], et de lente imprégnation .. la sagesse de la déesse-mère règne dans le ciel par le magnétisme de sa Lune .. et sur terre par le flot clarifié de sa lymphe , ses fluides vitaux .. la qualité-conscience de ses déchets, bonifie l’organisme en activité, .. et le maintient en vie par symbiose avec son environnement vivant .. l'univers matriarcal se reproduit à l'infini, à la perfection .. comme un miroir éternel .. ses fluides corrigent ses possibles dérives psycho-somatiques, ses fluides le protège des agressions et invasions négatives .. ses fluides le régénèrent ..

cancer cosmic pond